Investisseur

Ce que j’ai compris de mes multiples expériences ratées, c’est que le métier d’investisseur en bourse est en lui même un pari. Le talent ne suffit pas. Les cimetières financiers sont remplis de gens talentueux qui ont perdu. La discipline et la rigueur alliée à la réflexion sont indispensables. Concrètement, les coups de poker et prises inutiles de risques sont à bannir. Il y a déjà suffisamment de risque dans cette activité sans en plus en rajouter à miser sur des signaux pas nets. Ce que j’ai appris dans la douleur, c’est à ne sélectionner que les configurations graphiques qui sont propres, c’est-à-dire toutes celles qui auraient en fait leur place dans l’illustration d’un livre théorique à titre d’exemple. Moins la « pattern » est nette, plus les chances de problèmes augmentent. Et la plupart du temps, les problèmes se terminent en pertes financières sèches. Attendre son heure plutôt qu’agir pour le simple plaisir de l’action, cela va à l’encontre du jeu, mais dans le sens de mon compte en banque… Encore ++ Lire




La première vague

-
Le point 1 représente le bas de la première vague tandis que le point 2 montre un point bas supérieur au point 1. Ensuite, une droite horizontale réalisée à partir du point haut séparant les deux vagues de baisse (sur le graphique, le point 3) matérialise le signal d’achat en point 4 lorsqu’elle est cassée à la hausse.
Sur ce graphique, deux patterns « renverse » s’enchaînent coup sur coup. La première est orientée à la baisse et se termine par un succès tandis que la deuxième indique un renversement de tendance à la hausse. Et c’est un échec. J’ai observé qu’il est intéressant de toujours jouer « renverse » à partir d’un signal de type 1. Encore ++ Lire